Découvrir le monde

🐣 Et si nous fêtions Pâques autour de la planète ? 🐣

Aujourd’hui, je suis certaine qu’en France vos petits chérubins sont en train de chercher les œufs de Pâques et vont mal manger tous les repas proposés tellement ils auront un ventre tout rond. Mais bon, ce n’est pas toujours les jours qu’on trouve des chocolats dans nos jardins !

Bon c’est vrai que l’origine de cette fête est bien moins drôle pour nos enfants, quoique très intéressante je trouve. Elle fête le printemps, le retour de la vie, de la chaleur, des beaux jours.

Les fêtes du printemps dans le monde
Chouette, ça y est les jours sont plus long, les oiseaux chantent, le soleil brille, c’est le printemps

Les origines de Pâques

À l’origine cette fête n’était ni catholique ni juive, c’était la fête célébrant le printemps.

Des légendes mythiques

La plus connue étant la légende de la Grèce ancienne qui selon elle, le printemps symbolise le retour sur terre de Perséphone, la fille de la déesse de la terre, Gaïa.

Perséphone, est entrée aux enfers, sans autorisation et ne pouvait plus en repartir. Ne vous servez pas de cette légende pour faire peur à vos enfants voyons.

Sa mère triste et désespérée sema la désolation sur la terre et cela jusqu’au retour de sa fille sur terre. Grâce à cette technique, Hadès qui n’a pas apprécié d’avoir sur terre un enfer qui lui est propre. Accepta un accord.

Tu veux voyager plus? Plus souvent? Plus longtemps?

Je t'offre un guide avec 23 astuces pour autofinancer (ou presque) tes voyages. Tu as juste à me donner ton prénom, ton adresse mail, puis je m'occupe de l'envoie de ton cadeau de bienvenue. Puis, je te propose de se retrouver quelques part sur terre pour prendre un verre, ok?

Perséphone devra être à mi-temps sur terre, d’où la création du mi-temps annualisé que nous connaissons.

Plus sérieusement elle devra passer ses mois d’Automne et d’Hiver dans les entrailles de l’enfer, puis le Printemps et l’Été au soleil à faire bronzette, évidemment bien que nous sommes tous et toutes des filles de Gaïa, dans les livres c’est Perséphone qui a les faveurs.

Plusieurs autres légendes antiques ont des histoires similaires, mettant en relation le retour ou le réveil d’une divinité sur terre et l’équinoxe du printemps.

Mais, accélérons le temps, le chocolat va fondre.

En passant par les traditions religieuses

D’un point de vue religieux, nos confrères juifs célèbrent le retour du printemps avec l’agneau pascal. C’est le sacrifice de l’agneau en utilisant son sang pour éloigner les mauvais esprits de la maison et protéger ses membres. Bon pas très glamours et toujours pas de cacao en vue.

Puis, il y a eu la fête du pain sans levain c’est le pain azyme pour tous les chrétiens tout de suite après Pâques. C’est une fête pour se souvenir et honorer le sacrifice ultime de Jésus pour « nous » laver de nos péchés. Au moins on a déjà le pain pour aller avec.

Ensuite Pâques est devenu la fête de la libération du peuple hébreu sur l’esclavage égyptien. Ainsi, il était de coutume de faire un pèlerinage à Jérusalem pour y sacrifier toujours un agneau directement au temple et lui faire honneur en famille. Ah, là on parle bouffe, c’est un début.

De nos jours, les familles juives continuent de manger du pain azyme pour se souvenir que leur fuite a été dans la précipitation et la misère.

Chez les catholiques, le Vendredi saint c’est la « célébration » de la mort de Jésus et le dimanche sa résurrection, ils mangent également de l’agneau. C’est décidément un dur weekend pour nos amis bêlants, personnellement je n’aime pas l’agneau.

Pâques est toujours un dimanche, ça, on le sait, mais la date oscille entre le 22 mars et le 25 avril, car cela correspond au premier dimanche après la pleine lune de l’équinoxe du Printemps. Piouf, vous avez suivi ? Bon, sinon, ce n’est pas très grave il suffit de demander à notre pote Google et puis on connait surtout Pâques de long mois en avance, car nous préparons notre weekend à rallonge grâce au lundi férié !

Bref revenons à nos moutons, heu non ils sont occupés à protéger leurs petits... Revenons plutôt à nos lapins, si vous le voulez bien et à ce qui nous intéresse. Pourquoi nous mangeons du chocolat ! Sans parler des bienfaits sur le moral, la libido, les papilles et autres, j’en passe, car cela ne nous fait pas avancer.

Pour finir à une fête païenne

Donc, nous expliquons aux enfants (ou pas) que les cloches ne sonnent plus en signe de deuil pour le sacrifice du « Sauveur » et partent non pas avec leur petit pied, car elles n’en ont pas, mais avec de jolies ailes, car oui elles en ont, à Rome pour se faire bénir par le Pape. Mais le dimanche et la résurrection de Jésus après la fin de la messe de Pâques, elles se remettent à sonner de plus belle ! Ben oui, les cloches c’est féminin et si vous essayez durant 3 jours à faire taire une femme, vous allez l’entendre encore plus le 4e jour, logique jusqu’à présent.

C’est le signal du départ de nos têtes blondes à travers champs à la recherche des chocolats ! Car sur leur route, quand elles ont survolé nos jardins, parcs et autres, elles ont laissé tomber des œufs en chocolat, tout s’explique.

Mais en France nous avons aussi des poules, des lapins, et autres animaux qui se sont fait exporté chez nous, car nous sommes un pays ouvert sur le monde et non sur la mondialisation commerciale, voyons.

Vous voulez allez plus loin et savoir pourquoi ils se font croquer eux aussi des oreilles, ailes, pattes ? Ben, écoutez la vidéo.

Moi ce que j’aime quand je voyage c’est découvrir les habitudes culinaires et la culture du pays. On va faire un tour autour du monde de ce qui se passe sur ces 2 points chez nos confrères terriens ? Vous venez ? Commençons, je commence sérieusement à avoir faim.

Qu’est ce qu’on mange à Pâques partout dans le monde ?

Pour ne pas faire une indigestion de chocolat allons voir comment est composé la table Pascale des d’autres, contrés. Esprit ouvert, ventre heureux les amis.

Soyons chauvins, en France

Nous allons traditionnellement manger de l’agneau pascal... Sauf à Haux, où environ 1 000 personnes dégustent une omelette de Pâques géante, préparée avec plus de 4 000 œufs et plus de 45 kg de lard, d’ail et d’oignons. Je n’aimerais pas être pongiste ce jour-là, mais gouteur pourquoi pas.

Mon fil vient manger en Italie !

Mamamiam ! Vous devez le dire « Mama mi am ». Ce sont les brioches de Pâques à l’honneur, la célèbre « Colomba », je vous laisse imaginer la forme de la brioche ?

Bravo, quelle perspicacité, elle est en forme de colombe qui est le symbole des bonnes nouvelles. Bon, en tout bon chrétien italien, ils mangent quand même aussi le dimanche un bon agneau.

Hi, en Angleterre.

Ils laissent tranquille leur petit agneau, pour s’attaquer au... cochon, c’est le jambon qui est à la fête dans les assiettes. Pour les Anglais le cochon est un animal qui porte chance.

Olé, en Espagne

Idem ils confectionnent un bon gâteau, le Mona, une belle brioche dorée où ils posent des œufs avant la cuisson.

Le paradis luxembourgeois

Allez au Luxembourg, ils vous dévoilent tout et ils distribuent à tour de bras des Bretzels. Pour faire simple, car ils n’ont rien à cacher, ils ont nommé le 3e dimanche de Carême le Bretzelsonndeg, comprenez le dimanche des bretzels.

Mais, juste car il faut faire un truc exceptionnel ces Bretzels ne sont pas des biscuits salés comme nous pouvons l’imaginer. C’est une pâtisserie en pâte feuilletée, sucrée et nappée d’un glaçage aux amandes. Perso, je préfère.

Alors, les garçons vont venir offrir un bretzel à une charmante jeune fille. Si celle-ci l’accepte, le jeune fougueux est autorisé à lui rendre visite le dimanche de Pâques, car on ne couche pas le premier soir, voyons, plus sérieusement, il recevra alors un œuf en retour, la suite, ça ne nous regarde pas.

Si par contre nous sommes une année bissextile, les rôles sont inversés, ce sont les filles qui distribuent des claques... euh bretzels.

Polka pas en Russie

Les œufs sont à l’honneur, ils les font bouillir avec des pelures d’oignon pour donner une belle couleur brun rouge.

Sur les tables, les agneaux sont également présents mijotés au beurre ou bien si vous préférez du jambon au four.

En dessert c’est le Kulich soit le gâteau au Rhum « des femmes et de la bière non de dieu », oh le blasphème, et de safran, ou le Paskha, un entremets à base de fromage blanc.

Feta ça en Grèce

Les familles vont se réunir autour d’une bonne soupe aux tripes, dans laquelle ils vont cuire le cœur et les poumons d’un agneau pascal. Je pense qu’il ne faut pas s’appeler Pascal quand on est un agneau c’est quand même vachement risqué, vous ne trouvez pas ?

À table, l’œuf est à l’honneur, chaque convive va le choquer contre l’œuf de son voisin d’un côté puis de l’autre en disant Χρίστος ανέστη ! (le Christ est revenu) avant de le manger.

Et en dessert, nous allons déguster sur les tables, Tsoureki, un pain brioché, pour changer, tressé et parsemé d’éclat d’amandes. Elles peuvent aussi être garnies d’œufs durs rouges.

Aie aie aie la Tortue en Colombie

Le jour de Pâques, sur les tables colombiennes, c’est de la tortue que vous avez. Oui, c’est le dîner traditionnel, accompagné d’iguane, de cabiai qui n’est rien d’autres que le rongeur le plus grand du monde. Bon appétit.

Manger du Cabiaï pour Paques
Un cabiaï en salade, un délice pour les papilles

Bon, nous venons de s’en prendre plein le bidou quand même, alors je vous propose de nous dégourdir les jambes. Prêt ? Voyons voir ce qui se passe à Pâques, quelques part sur la planète.

Et on s’amuse comment autour du monde en ce jour de Pâques ?

Bon je ne vous ferai pas l’affront de raconter comment cela se déroule en France, je vous laisse le plaisir de la chasse avec vos enfants. Néanmoins chez nos amis Alsaciens ce sont les lapins qui déposent les œufs dans des nids fait par des petites mains d’enfants. Une pratique qui nous vient de nos amis d’outre Rhin.

Ça chauffe en Allemagne

À la nuit tombée on se retrouve tous en Allemagne, parents, enfants, voisins, vieillards, fêtards, casse pied et emmerdeurs autour d’un bon feu. Symbole du soleil, le feu de Pâques, Osterfeuer en Allemand, trouve son origine dans la tradition qui veut marquer la fin du mauvais temps et le début du printemps.

Comme vu plus haut, c’est le lapin qui va venir déposer les œufs dans les paniers réalisés par les enfants.

Une autre tradition va être l’Osterbaum ou Osterstrauch, qui est un buisson ou un arbuste décoré de coquille d’œuf colorés, en plus ça rime. Tels des fruits, symbolisant le retour du renouveau et de la chaleur.

La fête dans les rues en Espagne et Portugal

Ils sont gâtés nos amis sudistes, le jeudi, vendredi et lundi sont chaumés chez eux !

C’est le moment d’être dans les rues, c’est fantastiques, durant plusieurs mois les troupes théâtrales et l’églises, préparent des processions et des représentations, qui sont alors organisées dans les rues durant toute la semaine sainte.

Plus particulièrement à Verges, en Espagne, les habitants vont se déguiser en squelette et réaliser une danse de la mort jusqu’à l’aube. De quoi digérer et perdre les kilos pris durant le weekend.

Un Halloween printaniers chez les Anglais, les suédois et les Finlandais.

En Angleterre dans certaines régions, en Suède et en Finlande, les enfants se déguisent en sorcières et vont de maisons en maison pour demander des friandises. Les enfants en échanges des sucreries, vont offrir des branches de saule décorées ou des dessins.

Cette tradition en Finlande est appelé Virpominen, elle tient son origine dans une veille tradition Suédoise où les trolls et les vieilles sorcières sont sortis entre le vendredi saint et le jour de Pâques à Blåkulla pour faire la fête avec le diable, les vilaines !

Pour s’assurer que ces hideuses sorcières ne reviennent pas, en Suède, ils allument de grands feux de joie le dimanche de Pâques.

Des lèves tôt dans les autres pays Scandinaves.

En Norvège, Danemark et Suède, il faut se lever tôt pour voir « danser » le soleil. Le jaune soleil, si si, cette couleur existe, est la couleur des décorations de ces pays.

Mais ce n’est pas fini, particulièrement en Norvège, ils ont une tradition particulière.... C’est la fête des récits sanguinaires. Non pas celle de celui qui aura d’un coup de dent décapité la poule ou le lapin en chocolat. Je parle de Påskekrimmen, une tradition où les familles, amis, communautés, vont se réunir pour lire, regarder, écouter des histoires de crimes, de triller policiers durant toutes les vacances de Pâques.

Le pays est suspendu a ce concentré d’hémoglobines, les médias s’en sont emparés et diffusent des histoires macabres, même les publicistes participent, comme des marques de lait qui imprime des récits sur les boites de lait. Ah la pub de « Papa, c’est quoi cette bouteille de lait » aurait une toute autre tournure, dit donc.

On se mouille en Pologne.

Bon ok, en cette année c’est pas ultra fun vu le froid sur l’Europe, mais en Pologne, la fête est humide.

L’eau le symbole de la vie, est l’outil des Polonais qui s’aspergent volontiers dans la joie et la bonne humeur pour se laver de leurs pêchers. Ce lundi de Pâques est appelé le Smigus Dingus soit le lundi mouillé. Jadis, c’était une fête et un « combat » entre les jeunes hommes célibataires en quête d’une jeune fille à marier. Un « pissttt dans ta gueule » ne m’aurait pas charmé, mais que voulez vous, les meurs ont changé.

Aujourd’hui tout le monde participe, armé de pistolets à eaux, bouteilles de shampoing vide ou plus rudimentaire un bon vieu seau, pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?

Plus soflt, Wielkanoc, la grande nuit, si si je suis bilingue grâce à google translate, est une belle exposition aux fenêtres et autres d’œufs colorés ou décorés de fils de laine.

Dans les jardins du président des Etats Unis

C’est Easter Bunny, le cousin de Bugs, qui emmène les chocolats mais pas que, car nous sommes aux Etats Unis mec, alors il y a aussi des bonbons et des guimauves. Et le lundi de Pâques, la classe c’est dans les jardins de la maison blanche que se pratique la chasse aux œufs, la « White House Easter Egg Roll ». Bon avec le baba cool de Trumps la fête doit être moins cool qu’avec Obama.

Une vraie chasse aux lapins en Australie

En Australie, le pays où vous ne pouvez pas rentrer si vous avez de la boue sur les chaussures, ils ont un souci de prolifération des lapins. Ainsi sans blague, ils essaient de remplacer le lapin de Pâques par le Bilby de Pâques, moins tout mignon, mais bon tant qu’il ramène des bonbons. Le Bilby c’est un marsupial à grandes oreilles et grands nez, regardez plutôt :

Le remplaçant du lapin de Pâques
Bilby la nouvelle coqueluche de Pâque en Australie

Ces petites bêtes, étaient en voie de disparition et grâce à cette mise en avant, en deviennant l’emblème de la fête, ils prolifères dans les vitrines des chocolatiers et permets une sensibilisation de la population ainsi que récolter des fonds pour leur protection.

En Grèce, les « cor » fou sont de sortis

Tu es en Grèce, dans les rues de Corfou durant Pâques ? Attention à la tête, le samedi à 11 h précise, ce n’est pas le ciel mais des poteries qui risquent de te tomber sur la tête. Les habitants ont une drôle d’habitude... Ils jettent par la fenêtre des pots en argile, pour effrayer les mauvais esprit et fêter le renouveau.

C’est une tradition qui remonte quand même au XVIe siècle, non pas une dispute conjugale organisé, mais, les personnes faisaient leurs grands ménages de printemps en jetant simplement leurs vieux objets par la fenêtre. Pourquoi s’embêter à les sortir, ça part à la poubelle. Place à la nouvelle année !

Dans le ciel des Bermudes

Pour Pâques, dans les Bermudes, les habitants fabriquent des cerf-volants, grâce à des bâtons en bois, du papier coloré et un tissu spécial appelé Hummers qui va créé un bruit de ronflement. C’est le son symbolique de la fête de Pâques dans le pays.

Vous pouvez voir plusieurs rassemblements ou bien vous rendre à Horseshoe Bay Beach pour assister au festival annuel du cerf-volant, le Vendredi-Saint.

Et, vous, vous seriez tentez par quelle pratique ?

La petite anecdote touristique pour briller en famille : l’île de Pâques

Non, son nom ne lui a pas été donné, car elle est la cachette du lapin de Pâques ou des marmottes qui emballent le chocolat dans du papier alu. Non, pas du tout.

C’est juste et tout simplement, car elle fut « découverte » par le premier conquérant européen Jakob Roggeveen le 6 avril 1722. Si vous avez tout suivi vous venez de découvrir que cette année le 6 avril était le jour de Pâques, nous sommes content qu’il ne l’ai pas découvert le 1er Novembre, ça aurait été moins fun.

Et si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le commenter, me dire ce que vous mangez, si vous connaissez d’autres pratiques, où vous êtes allez ou aimeriez vous aller pour ce weekend Pascale ou le partager sur les réseaux sociaux. Tiens en parlant de ça, est ce que vous nous suivez sur Facebook ?

Au plaisir,

Stéphanie.

Look moi sur YouTube

Aime moi sur Facebook

Facebook Pagelike Widget

Cadeau pour toi

Tu veux voyager plus souvent, plus loin? Je t'offre mon ebook avec 23 astuces pour autofinancer (ou presque) tes voyages !

2 thoughts on “🐣 Et si nous fêtions Pâques autour de la planète ? 🐣

  1. Un article bien sympa. Par contre, ici, en Andalousie, le lundi de Pâques n’est pas férié.
    Jeudi et vendredi saint le sont en effet.
    Merci pour ce récit aux senteurs de chocolat 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.